Uncategorized

TikTok : entre rachat et bannissement, Microsoft a le destin du réseau social entre les mains – PhonAndroid

https://www.phonandroid.com/tiktok-entre-rachat-et-bannissement-microsoft-a-le-destin-du-reseau-social-entre-les-mains.html


868

TikTok est dans l’expectative. Le réseau social chinois est à deux doigts d’être banni des États-Unis, à condition qu’une entreprise américaine se daigne le racheter. Microsoft est intéressé par une acquisition partielle. Problème, Donald Trump veut que TikTok devienne 100% américaine, sous peine d’être exclu du territoire. 

rachat tiktok microsoftrachat tiktok microsoft
Crédits : Pixabay

C’est le feuilleton de ce début du mois d’août. Depuis la mi-juillet, Donald Trump et son administration sont rentrés en guerre contre TikTok, arguant que le réseau social chinois est une menace pour la sécurité nationale. Déjà en juin 2020, l’Inde a pris la décision radicale de bannir TikTok ainsi que 50 autres applications de son territoire, pour des raisons similaires.

C’est justement la décision de New-Delhi qui a conforté l’administration Trump dans sa volonté d’évincer TikTok et WeChat. Le réseau social chinois s’est donc retrouvé dos au mur, avec toutefois une porte de sortie : être racheté par une société américaine. Or, nous avons appris dans la nuit du 31 juillet au 1er août que Microsoft aurait d’ores et déjà débuté des pourparlers pour racheter TikTok.

Microsoft, le sauveur de TikTok

Le journaliste de Fox Business Charles Gasparino explique que le gouvernement américaine mettrait actuellement tout en œuvre pour forcer ByteDance (ndrl : la maison-mère de TikTok) à céder 100% de ses activités à une entreprise américaine. Parmi la liste des acquéreurs potentiels, Microsoft est au sommet. Pour la firme de Redmond, ce rachat pourrait bien être l’affaire du siècle. 

Le géant américain n’est jamais parvenu à percer dans le milieu des réseaux sociaux ou communautaires. L’échec cuisant de Mixer, sa plateforme de streaming censée concurrencer Twitch, en est un parfait exemple. Microsoft souhaiterait donc racheter la division américaine de TikTok, ce qui permettrait à ByteDance de se séparer simplement de sa filiale nord-américaine et de préserver ses activités en Chine.

À lire également : TikTok envoie des tonnes de données en Chine sans votre accord selon une plainte

À lire également : TikTok – des fans de K-Pop ont vidé un meeting de Trump de ses militants

Vers un placement sur liste noire comme Huawei ?

Si cette possibilité avait commencé à être analysée par l’exécutif américain, Donald Trump a balayé le tout d’un revers de main présidentiel. Quelques heures seulement après les rumeurs de rachat, Potus a déclaré à bord d’Air Force One : « En ce qui concerne TikTok, nous allons les bannir des États-Unis […] J’ai cette autorité, par un ordre exécutif ».

En d’autres termes, même une acquisition partielle ne suffirait pas à satisfaire le président américain. Un rachat total ou le bannissement, voilà les seules possibilités offertes à TikTok. Pour l’heure, impossible de savoir comment Donald Trump pourrait procéder. Certains analystes affirment que le président pourrait mettre TikTok sur liste noire, comme il l’a fait avec Huawei.

De fait, des sociétés américaines comme Apple et Google n’auraient plus le droit de travailler avec le réseau social chinois. L’application disparaîtrait de l’App Store et du Google Play Store. Privé du soutien des deux firmes américaines, la survie de TikTok serait particulièrement compliquée.

Source : Twitter


Like it? Share with your friends!

868

0 Comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *